Demeure de Lineluna

Une maison, remplie de souvenirs (Royaumes Renaissants)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Sur le parvis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lineluna

avatar

Nombre de messages : 1084
Localisation : dans ses bras, à jamais
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: [RP] Sur le parvis   Jeu 23 Avr - 14:14

Au grès de ses vagabondages, Lineluna, comme perdue dans ce joli village où elle avait vue le jour, marcha sans le vouloir vers l’extérieur de la ville. Elle fini par arriver devant une petite clôture laissant apercevoir un terrain herbacé laissé à l’abandon. De jolies petites fleurs blanches, et jaunes, certaines d’un rose plus soutenu poussaient un peu partout, et puis un enchevêtrement d’herbes hautes, quelques buissons éparts, sans parler d’un ou deux petits lapins qui y avaient aussi élus domicile. Ce terrain, son ancien terrain avait bien changé…

Depuis son retour à Luxeuil, Lineluna s’était seulement contentée de dormir à l’auberge. N’ayant guère plus de moyen qu’un va-nu-pieds, elle était devenue tavernière de l’auberge municipale. Ainsi faisant elle assurait au moins un toit sur la tête de ses enfants. Owen grandissait à une vitesse folle, et Stan, l’ainé, commençait à devenir un très beau jeune homme.

Levant les yeux vers son ancienne demeure, elle s’aperçut qu’elle était identique à la fois où elle avait quitté Luxeuil, rien n’avait bougé d’un pouce, personne n’y avait finalement élu domicile. Mais la jeune femme n’avait pas le cœur de retourner habiter à l’intérieur… Cette maison, c’était toute sa vie, elle rassemblait de nombreux souvenirs, beaucoup trop de souvenirs.

Cette maison, elle l’avait fait bâtir quelques années avant le temps où elle avait commencé à côtoyer Neil, son premier amour, mais à l’époque, ce n’était qu’une toute petite maisonnette, seulement deux pièces, le strict nécessaire pour une personne. Et puis, chemin faisant, Neil finissant par quitter sa vie, Oreste arrivant comme un charme, un rayon de soleil, la maison s’agrandit. Du fruit du concours entre ces deux êtres se bâtit une superbe demeure où ils vécurent des moments exceptionnels, inoubliables, gravés à jamais dans le cœur de la jeune femme. Mais cette maison fut aussi le cœur de certains chagrins, de malheurs, et aussi de folies, de rires… Line se rappela alors les nombreuses visites de sa meilleure amie, leurs plans sans queue ni tête, leurs manigances en tout genres, que ce temps était loin maintenant…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akidora.forumpro.fr/
Lineluna

avatar

Nombre de messages : 1084
Localisation : dans ses bras, à jamais
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: [RP] Sur le parvis   Jeu 23 Avr - 14:38

La jeune femme posa une main tremblante sur le petit portillon de bois branlant. Ce temps n’était plus… Cette demeure n’était plus la sienne, la leur…

Oreste avait disparu au monastère depuis des mois, Hanadora avait dû quitter la Franche-Comté pour je-ne-sais-quelle-obscure-raison, Imladris, le jeune gendarme de l’époque, centre d’intérêt de leur nombreuses manigances, était devenu Baron, quelqu’un d’important, qui ne se souciait surement plus de leur ancienne ‘rivalité’, Sirius avait périt sous les armes quelques semaines avant son retour en FC, Mariko avait élu domicile en Italie, tout contact avait été perdu avec Despe, peut-être s’était-il enfui avec une bonne sœur finalement, pas de signe de vie de Pauline, la mère du petit Stanislas,… et tout ça pour chacune des personnes qu’elle avait pu croiser, apprécier, aimer.

Line n’avait plus rien de tout ça, plus rien de ce merveilleux passé dont elle tentait de toutes ses forces de se raccrocher pour ne pas perdre pieds. Il faut tenir bon, pour les petits, donner le meilleur de soi-même pour leur offrir tout le bonheur qu’ils méritent. On dit que le temps guérit toutes les blessures, mais cette fois, il les aggravait, un peu plus de jour en jour… La blessure béante qu’avait laissée la disparition de son tendre aimé au sein de son cœur ne cessait de s’ouvrir à mesure que les jours défilaient.

Il faut tenir bon, ne pas donner à ses enfant l’image d’une mère esseulée, incapable de s’occuper d’eux… Stan avait déjà une petite vie bien malheureuse, sa maman avait quitté ce monde, surement. Ce n’était qu’une supposition, bien sûr, mais dans le cas contraire, elle aurait au moins pu donner un peu de ses nouvelles de temps en temps, ne serait-ce que pour son fils. Et maintenant, il avait aussi perdu Oreste, son oncle auquel il tenait tant. Et pourtant, il aidait Line dans chacune des taches qu’elle devait accomplir, il la soutenait, il s’occupait d’Owen quand elle devait travailler, il supportait un poids immense sur ses jeunes et frêles épaules… Mais ce n’était pas son rôle, ce n’était pas lui l’homme de la maison !! Que faisait-elle de sa jeunesse, de son insouciance, de toutes ces années qu’il aura perdues ?

Malgré tout ses efforts, voilà ce qu’elle était à présent : perdue, esseulée et brisée …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akidora.forumpro.fr/
Lineluna

avatar

Nombre de messages : 1084
Localisation : dans ses bras, à jamais
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: [RP] Sur le parvis   Jeu 23 Avr - 14:53

Les interrogations incessantes de la jeune femme lui taraudaient une fois encore l’esprit : Que devient-il ? Reviendra-t-il un jour ? Est-il au moins heureux là où il se trouve ? Vais-je survivre sans lui si jamais … ?

Line ne pouvait pas croire que son tendre aimé était mort, elle ne pouvait se résoudre à abandonner cet amour dans lequel elle avait mis toutes ses forces et toute son âme, toutes ses plus belles années, ses plus beaux souvenirs, ce fils, Owen, le fruit de l’amour de ces deux êtres, ce fils qu’elle aimait plus que tout. Cet amour immense, tellement fort et aujourd’hui …si destructeur.

Malgré sa disparition, malgré ces longs mois passés sans lui, malgré cet absence de nouvelles, elle l’aimait encore, elle l’aimait toujours, elle ne pouvait pas l’oublier. Chacun de ses pas, chacun de ses gestes, chacun de ses mots le ramenaient à lui.

Les hommes se pressaient pourtant derrière elle, voulant la consoler, voulant la cajoler, lui faisant oublier le souvenir de cet homme. Mais la jeune femme ne les voyait même pas, elle ne pensait qu’à une chose, le revoir, le retrouver et l’aimer à nouveau. Il avait prit une telle place dans son cœur qu’il ne restait plus un recoin d’amour pour personne. Elle ne voulait que lui, seulement lui, et rien que lui.

Se refusant à tout bonheur, la jeune femme s’appliqua à éloigner d’elle le peu d’amis qui lui restaient encore, à briser le cœur de chacun de ses soupirants, à s’enfermer sur elle-même, mais surtout dans l’alcool, le dernier moyen de se sentir sereine, loin de tout soucis, loin de toute pensée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akidora.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Sur le parvis   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Sur le parvis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les restos goûtus de Bruxelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demeure de Lineluna :: La maison :: Entrée de la maison-
Sauter vers: